Jeux-Vidéo

J’ai monté mon premier PC Gamer pas cher

Passionné de jeux-vidéo depuis ma plus tendre enfance, j’avais jusqu’ici l’habitude de jouer uniquement consoles, aussi bien sur des modèles rétro que plus récents. Pourtant, il y a quelques mois je me suis mis en quête d’assembler mon premier PC Gamer. Un véritable défi pour moi, qui suis entièrement novice sur le secteur.

Comme il n’était pas question de se ruiner ni de créer une machine de guerre, j’ai décidé de me fixer un budget maximal de 600€ pour cette configuration. Un « PC Gamer pas cher » comme on dit dans le milieu.

Le choix des composants pour un PC gaming pas cher

La première étape pour moi était de trouver les composantscorrespondant parfaitement à mes besoins et surtout mon budget. Comme je vousl’ai dit un peu plus haut, je suis plus novice en la matière et je me suisprincipalement appuyé sur les excellents guides publiés par le site GamerTech.fr.

On y trouve différents exemples de configurations pour joueurs, avec une segmentation par budget m’ayant permis de rapidement cibler les composants de ma future machine. Après quelques recherches complémentaires, la configuration de mon PC Gamer s’annonçait comme tel :

  • Processeur : AMD Ryzen 3 1200
  • Carte mère : MSI B350 PC Mate
  • Mémoire : 2 x 4 Go de DDR4
  • Carte graphique : GTX 1050 Ti
  • Stockage : SSD 250 Go + HDD 1 To
  • Alimentation : Corsair VS450
  • Boitier : NZXT S340

Après avoir consulté quelques benchmarks, cette configuration devrait me permettre de faire tourner la plupart des jeux PC en limitant certains details d’affichage graphique. Je devrai pouvoir obtenir des résultats assez proches de celle d’une PS4 classique, qui me conviennent aujourd’hui très bien. L’avantage, c’est que les jeux PC sont souvent beaucoup moins chers, qu’on peut jouer plus facilement en réseau voir même s’essayer au streaming sur Twitch par exemple. En outre, certaines exclusivités PC m’intéressent tout particulièrement !

Le montage d’un PC Gamer pas cher

Après avoir commandé et réceptionné ma configuration, on en venait évidemment à l’étape la plus complexe pour un débutant : le montage !

En fouinant un peu sur la toile, on trouve des dizaines de guides expliquant pas à pas toutes les étapes à réaliser. Au final, ce n’est pas bien plus compliqué qu’assembler des Lego, même s’il faut souvent s’attendre à quelques surprises et galères.

Parmi les pièges à éviter, je pourrai notamment citer :

  • Etre très délicat en positionnant le processeur sur le socket de la carte mère (ça y est je connais tout le jargon vous avez vu !)
  • Ne pas oublier de placer le panneau arrière (le backpanel pour les intimes) AVANT de fixer la carte mère. J’ai fait l’erreur et il faut tout démonter…
  • Ne pas se tromper dans la position de ses barrettes RAM
  • Vérifier qu’on a bien tous les câbles nécessaires sur son alimentation
  • Vérifier le sens des ventilateurs (oui, ils ont un sens pour aspirer ou expulser l’air)

Pour le montage, je m’en suis sorti en deux petites heures, ce qui n’est pas trop mal pour une première !

Il reste ensuite à venir installer Windows. Pour ça, Microsoft propose un outil à installer sur une clé USB afin de pouvoir installer le système d’exploitation sans graver un CD, comme à l’époque. C’est très facile et vous trouverez là encore plusieurs guides sur Google.

Place aux jeux

Une fois tout en place, j’ai donc installé Steam pour la première fois. Si l’interface est un peu déroutante lors des premières utilisations, on s’y fait rapidement et un ami m’a fait un petit topo afin de prendre tout ça en mains.

Rien de bien compliqué, il s’agit en fait d’une sorte de boutique géante où l’on peut venir directement acheter et installer les jeux de son choix. Et il y en BEAUCOUP ! Voir BEAUCOUP TROP ! Il devient presque difficile de s’y retrouver parmi ses milliers (millions ?) de référence et l’on a envie de tout acheter. Heureusement, la plateforme propose régulièrement des soldes très intéressantes et c’est bien sûr l’une des raisons qui m’ont forcé à monter un PC gamer pas cher.

Bref. Une fois mes nouveaux jeux installés, c’était parti pour de longues heures de gaming. La machine tient parfaitement la route sur une résolution Full HD, même sur des titres très gourmands comme PUBG ou le dernier Assassin’s Creed. J’en prend plein les yeux et vous savez quoi ? J’ai presque envie de monter une machine encore plus puissante, ou du moins basculer vers une meilleure carte graphique afin de pouvoir dépasser les 60 FPS et voir une vraie différence face à la PS4 ou la Xbox One. Je vous tiens au jus concernant tout ça